mercredi 8 janvier 2020

Les vétos, le film

De Julie Manoukian, avec Noémie Schmidt, Clovis Cornillac et Michel Jonasz
2019

Ce film est une très belle découverte en ce début d'année 2020 ! 
Je suis allée voir ce film suite à la diffusion de sa bande-annonce le jour d'une autre séance ciné que je me faisais. Et je me suis dit "pourquoi pas" ! 
Eh ben moi je vous dis : " oui, oui, oui, allez le voir ! "
Ce film est vrai, il décrit une réalité authentique, les acteurs ont le bon ton, ils jouent le quotidien d'un village rural ! 

Les Vétos : AfficheDans un village du Morvan, à Mhère, vit Nico, vétérinaire du village. Entre les animaux de compagnie qu'il soigne à la clinique, et les interventions à domicile, il ne chôme pas ! Il est même au bout du rouleau, sans parler de sa vie de famille qui est au bord de l'explosion.
Pour le soutenir, il y a Michel, son mentor. Mais ce dernier rêve d'une retraite bien méritée au soleil. Il a alors comme idée de faire venir sa nièce, Alex, fraichement diplômée de l'école de vétérinaire de Paris, pour prendre sa relève. Seulement, Alex n'est pas au courant qu'elle vient à Mhère pour ça...et ce n'est pas du tout, mais alors pas du tout dans ses projets de devenir vétérinaire de campagne. Elle préfère la recherche de virus à Paris, que mettre bas des vaches dans le Morvan. La simple vue du sang lui fait tourner de l’œil, alors de là à opérer des chats et des chiens, non merci ! Sans compter son empathie pour l'espèce humaine qui est proche de 0 ! On peut dire que Michel a bien choisi sa relève ! Nico est dans de beaux draps ! Alex accepte tout de même de rester jusqu'à la fin de l'été pour qu'il puisse trouver quelqu'un d'autre. Mais pendant un été, tout peut changer !

Entre maladresses, humour et émotions, ce film raconte le quotidien des vétérinaires de campagne. Le ton est juste, les personnages sont vrais, les paysages sont beaux ! Bref, un très beau film à voir ! J'aurais même aimé qu'il dure un peu plus longtemps tellement on se sentait bien dans le Morvan ! 

La police des fleurs, des arbres et des forêts de Romain Puértolas


Chez Albin Michel - 2019

Afficher l’image sourceDans son dernier roman, Romain Puértolas, nous entraine dans une enquête policière au cœur d’un petit village, dans les années 60. Le village n’est pas nommé, mais il pourrait très bien s’agir de n’importe quel village de moins de 500 habitants, où chacun se connait, où chacun s’apprécie…en apparence tout du moins. Un village qui parait si tranquille mais qui recèle bien des mystères et des secrets. Et où un meurtre abominable va avoir lieu ! Joël, que tout le monde aimait, a été tué d’une manière très cruelle.
Le maire ne peut pas laisser ce meurtre impuni. Il demande à la Procureur de la République d’envoyer son meilleur inspecteur.
Celui-ci débarque dans le village en tombant des nues ! On lui demande de venir résoudre un meurtre mais le cadavre a déjà été enterré, et l’autopsie a déjà été pratiquée par le vétérinaire ! Et naturellement la scène de crime a été nettoyée au Karsher ! Si on voulait saboter son enquête, on ne pouvait pas faire mieux ! Aider par le garde champêtre, ou plutôt par le policier des fleurs, des arbres et des forêts, l’inspecteur va minutieusement mener son enquête. Qui est vraiment Joël ? Plus l'inspecteur enquête, plus des secrets sombres se révèlent. 
Il rédige ses rapports à la procureur restée en ville…et le moins qu’on puisse dire c’est que ces rapports sont fort détaillés. Au début du roman, je m’imaginais la tête de la procureur quand elle allait lire les rapports…mais à tort, car finalement on voit sa réaction car elle répond à l’inspecteur et elle aussi y va de ses petits détails. Ça amène une touche humoristique et de légèreté dans le roman. Et on retrouve bien le ton si caractéristique de l'auteur :-)
On est donc dans une enquête avec des échanges épistolaires avec la procureur.
J'ai savouré ce roman du début à la fin ! Le final est extraordinaire, un final à la Romain Puértolas ! Top ! Je conseille :-)

vendredi 3 janvier 2020

Salutations au soleil de Janette Paul


Salutations au soleil

Chez j'ai lu - parution en 2019

En cette fin d'année 2019, je me suis plongée dans l'histoire de Dee, professeur de Yoga dont le Destin va changer le jour où sa plus fidèle cliente, Lucy, lui propose d'être l'égérie d'une pub pour une assurance vie qui est gérée par sa société et celle de son frère, le beau Ethan.
Dee a beau être à court d'argent, être sous les feux de la rampe ne la tente pas vraiment. Elle préfère vivre au jour le jour, au plus grand dam de sa mère Val, que de prévoir un avenir. D'ailleurs, juste de parler d'avenir, ça lui donne des angoisses ! 
Pourtant le beau Ethan ne la laisse pas indifférente. Jusqu'à quel point Dee va ignorer ses sentiments pour continuer à vivre sa vie "normalement". Pourquoi a-t-elle si peur de s'engager que ce soit dans sa vie personnelle, que sa vie professionnelle ?

Sous le soleil de Sydney, on s'attache vite au personnage de Dee. Parfois on aimerait la bousculer, mais on a aussi envie de la protéger. Son état d'esprit est top ! Ça donne franchement envie de se mettre au Yoga et de faire la salutation au soleil !

Un bon feel good book ! A lire sans modération :-) 

dimanche 22 décembre 2019

Vous faites quoi pour Noël ? de Carène Ponte

Résultat de recherche d'images pour "Vous faites quoi pour Noël ? de Carène Ponte"Comment se mettre dans l'ambiance de Noël ? En lisant le dernier roman de Carène Ponte qui reprend tous les codes de la comédie romantique de Noël !! Et j'adore !!! Suis une fan des téléfilms sur Noel alors vous pensez bien que j'ai adoré le roman que j'ai plié en deux jours :-)
Avec l'humour qui caractérise l'auteure, on fait la connaissance de Pauline qui après la fête de fin d'année à son boulot bien trop arrosée, se retrouve avec une vidéo d'elle en plein ébat sexuel contre le mur de son parking. Vidéo prise par les caméras de surveillance de son immeuble et qui va être diffusée à tous les locataires !!! Cool !!! Joyeux Noël Pauline !
La jeune femme essaie de récupérer le fichier de la dite vidéo chez le gardien mais faut bien l'avouer elle n'est pas une très bonne cambrioleuse ;-) Le beau David accepte de l'aider si à son tour elle accepte de passer Noël dans sa famille et de se faire passer pour sa petite amie ! Vous voyiez venir le truc ? Oui moi aussi mais on s'en fout ! C'est la magie de Noël et ça marche !
Il y a des bons sentiments, de l'humour, des pulls très moches, un chien très envahissant et de l'amour dans l'air ! Bref un roman qui fait du bien !! 
A lire au coin du feu, pelotonné dans un plaid Pilou-Pilou, avec une bonne tasse de thé ou de chocolat chaud !

mercredi 18 décembre 2019

Loin d'Alexis Michalik

Chez Albin Michel - Parution 2019

Résultat de recherche d'images pour "Loin d'Alexis Michalik"

Antoine, grand garçon de 26 ans, dont la vie est réglée comme du papier à musique, découvre un jour, une carte postale de son père, Charles, disparu depuis des années. Cette carte postale était destinée à sa mère, et elle s'est perdue dans les méandres de la Poste pendant des années.
Mais cette carte, si elle remue beaucoup le jeune homme qui n'a jamais réellement fait le deuil de son père,  n'apporte pas beaucoup d'éléments à Antoine.

Et au lieu de partir quelques jours à Londres avec son meilleur pote, Laurent, tous les deux décident de suivre les traces de ce père inconnu. Mais ils ne seront pas seuls, car Anna, le boulet de sœur d'Antoine, se joint à eux. Et avec elle, ce ne sera pas des plus reposant ! 
C'est parti pour une folle aventure !  A travers l'Europe, et même plus, les trois compères vont partir loin, très loin, dans des contrées lointaines et dangereuses pour remonter le fil d'Ariane de la vie de Charles, et par conséquent retracer l'histoire de la famille d'Antoine et Anna.

Ce 1er roman (ou plutôt ce pavé de 643 pages) d'Alexis Michalik est une vraie réussite. On est dans une véritable aventure romanesque ! Les personnages sont très bien construits, ils ont une véritable identité. On s'attache rapidement à nos 3 héros. Chacun va ressortir grandi et différent de cette aventure. Antoine et Anna sont en quête de leur identité. Chacun à composer à sa façon la disparition de leur père, et plus ils avancent dans leur enquête, plus on se rend compte qu'il était primordiale pour leur avenir à tous les deux de connaitre leur passé, leurs origines. Quant à Laurent, même si tout semble rouler pour lui dans sa vie, on sent que ce grand voyage ne va pas le laisser indifférent, et lui aussi va trouver son identité à travers cette quête. 

On remonte le temps pour arriver aux origines de la famille de Charles, et donc d'Antoine et Anna. On traverse donc des étapes historiques importantes. L'auteur s'est beaucoup documenté sur ces pans historiques.  
Et il ne perd pas le fil des ses personnages. Tout s'emboite à la perfection !

Alors oui, il y a quelques longueurs. Mais on les oublie vite tellement on est pris dans l'histoire. Un auteur en devenir, à suivre ! :-)


jeudi 7 novembre 2019

Le bal des folles de Victoria Mas

Chez Albin Michel, parution en 2019.
Afficher l’image source
Très agréablement surprise par ce premier roman car d'un premier abord ce n'est pas du tout mon style de lecture. Suivre le quotidien de femmes internées à la Salpêtrière à la fin XIXème siècle, très peu pour moi ! Car je sais que ce ne sera pas joyeux joyeux, même plutôt glauque. Mais dans le cadre du Festival du 1er roman de Chambéry, j'ai quand même tenté la lecture, et je me suis laissée prendre par l'histoire.
Alors oui c'est noir. En plus, le Paris de la fin de ce XIXème siècle n'est pas très lumineux non plus. Et l'ambiance dans l'hôpital fait plutôt froid dans le dos. En même temps on garde espoir pour Louise, Thérèse et Eugénie, les trois femmes qu'on rencontre dans le roman. Et aussi pour l'infirmière en chef, Geneviève. On aimerait qu'elle ouvre les yeux.
En fait, on aimerait qu'Eugénie se taise et que Geneviève parle !
Il ne fait pas bon être une femme en cette fin du XIXème siècle. En  même temps, les personnages qu'on rencontre dans le roman ont du caractère, elles ne se laissent pas faire. Les choses vont-elles changer ?
Le bal des folles est le bal donné à la mi-carême pour soit-disant distraire ces femmes, ces aliénées. Mais faut pas se mentir ! C'est plus la foire aux bêtes qu'un véritable bal ! On a pitié pour ces femmes. Mais cette année le bal va prendre une autre tournure...

Un premier roman bien construit, avec des personnages profonds, on est dans une fiction mais pas que. Le docteur Charcot a bien existé. Et les expériences neurologiques à la Salpêtrière aussi. Dans ce roman, on montre l'envers du décor. Jusqu'où faut-il aller au nom de la Science et du progrès ?
Un film raconte aussi les coulisses de la Salpêtrière au temps du professeur Charcot. Il s'agit du film "Augustine" d'Alice Winocour, avec Vincent Lindon dans le rôle de Charcot. Film sorti en 2012. Victoria Mas, l'auteure du Bal des folles fait d'ailleurs allusion à Augustine dans son roman.
Pour conclure, un premier roman bien dur, sombre, avec une écriture fluide malgré tout. Un premier roman bien réussi, une auteure à suivre.  



vendredi 18 octobre 2019

D'ici là, porte-toi bien de Carène Ponte


Afficher l’image source

Chez Michel Lafon. 2019
Dans son dernier roman, Carène Ponte nous emmène à la rencontre de six femmes, toutes différentes les unes des autres par leur âge, leur vie, leur travail. 
Samya, Alison, Jessie, Apolline, Mia et Geneviève vont se retrouver pendant une semaine, toutes ensemble, dans le même complexe touristique. Elles vont se croiser, faire connaissance. Cette semaine de vacances sera un tournant pour chacune d'entre elles. 
Un roman choral à plusieurs voix. Tour  à tour on a le point de vue de chacune des héroïnes. Ces femmes n'ont rien en commun, mais vont faire connaissance lors de cette fameuse semaine de vacances dans l'Avenue du Parc, le complexe Resort & Spa où chacune réserve. 
Un roman fort sympathique, qui se lit très rapidement. On s'attache rapidement à ces six héroïnes. Elles sont touchantes et drôles. On ne s'identifie par forcément à une seule femme, mais chacune à un petit quelque chose qui nous rappelle à notre bon souvenir. Un trait de caractère, un événement familial, etc. Comme le roman se passe sur une semaine, l'histoire se déroule rapidement. Et finalement on se laisse vite prendre au jeu de cette semaine de vacances pas comme les autres. On a envie de connaître le dénouement pour chacune de ces héroïnes. 
J'aime beaucoup les romans de Carène Ponte, ils sont efficaces :-) On passe un bon moment de lecture entre rires et émotions.