vendredi 28 février 2020

La vie à portée de main de Katherine Center


La Vie à portée de main par Center
Milady – 2019 

Dans le dernier roman de Katherine Center, on fait la rencontre de Libby. Cette jeune maman a perdu son mari dans un accident de voiture il y a 3 ans. Ce drame l’a conduite à devoir vendre la maison où elle avait construit sa petite famille. Son défunt mari avait cumulé beaucoup trop de dettes que Libby ne pouvait éponger quand sacrifiant son foyer. Elle se retrouve avec ses deux enfants, contrainte de retourner vivre chez sa mère. Et une chose est sure, ce n’est pas une sinécure ! Sa mère est autoritaire, critiquant sans cesse Libby…
Alors le jour où Libby reçoit une lettre de sa tante Jean lui offrant un emploi, le gite et le couvert pour elle et ses enfants dans sa ferme au Texas, Libby saute sur l’occasion ! Bye bye maman…et bonjour tantine ! Et tant pis si elle devra vivre dans une ferme, traire des chèvres, et cohabiter avec James, plutôt rustre sur les bords ! Ce sera toujours mieux que de vivre chez sa mère !
Petit à petit, Libby va reconstruire sa vie, faire son deuil. Mais la jeune femme n’est pas au bout de ses surprises car si elle savait déjà que sa mère et sa tante ne s’entendaient pas, elle était loin d’imaginer le secret gardé depuis tant d’années par les deux sœurs.

J’avais déjà beaucoup aimé "La vie rêvée de Margaret", le précédent roman de Katherine Center. Et je n’ai pas été déçue par ce 2ème roman. Encore une fois, l’auteure a fait le choix de faire de ses personnages des cabossés de la vie, qui doivent réapprendre à vivre, à se reconstruire. Dans "la vie rêvée de Margaret", la jeune héroïne doit se reconstruire après un terrible accident d’avion. Dans "La vie à portée de main", Libby doit réapprendre à vivre après la perte de son mari.
A chaque fois on a affaire à des femmes fortes, libres de leur choix.
Le roman ne manque pas d’humour car Libby est parfois bien maladroite dans ses propos ce qui provoque des situations rocambolesques. Et elle rencontre aussi des personnages hauts en couleur : tante Jean en tout 1er, mais aussi Sunshine, et enfin le beau mais rustre James.  
On passe un bon moment de lecture avec tous ses personnages ! Je conseille 

mercredi 19 février 2020

Romance d’Arnaud Catherine


 Afficher l’image source
Chez Robert Laffont - parution en 2020 

Dans "Romance", on fait la connaissance de Vince, adolescent, homosexuel, en quête du grand amour.
Ce qu’on peut dire c’est qu’il cherche le Vince. D’ailleurs il interpelle le lecteur en nous disant que si on n’est pas content, on peut arrêter notre lecture ici !
Si vous pensez lire une belle romance, reposez le livre tout de suite ! Vince a les hormones qui le travail. Il regarde du porno, a un langage plutôt cru, assume son homosexualité, mais faut pas l’insulter non plus !  Sinon de la violence verbale, il va répondre par la violence physique...
Malgré tout, Vince cherche son grand amour, quitte à se bruler les ailes !
Il est intéressant d’avoir un roman où le personnage principal soit un garçon, qui assume pleinement son homosexualité. Certes il assume, mais ça ne l’empêche pas d’être malmené par certains de ces camarades ! Le roman aborde donc aussi l'homophobie. 
C’est un roman qui parle d’adolescence, de sexualité, d’amour et de chagrin d’amour.
Le roman est très dynamique dans sa forme d’écriture car Vince interpelle le lecteur, on lit des bouts de son journal intime, les textos qu’il échange...c'est une écriture rapide
Ce roman très intéressant est pour les + de 14 ans.

vendredi 31 janvier 2020

200 % naturel, le spectacle de Gil Alma


Vu le spectacle de Gil Alma 200 % naturel hier à la salle d'Aime la Plagne.
Un spectacle qui devrait être remboursé à 200 % par la Sécu !

Afficher l’image sourceAvant de découvrir le spectacle de Gil Alma, nous avons la chance d’avoir en première partie Antoine Donneaux, un imitateur, ou pas, car il se définit lui-même comme un imitateur malgré lui :-) Entre sketchs, et imitations (et il est plutôt bon le bougre), on a passé un très beau début de soirée.
Et grand bien lui en a fallu d’avoir eu le culot de demander aux organisateurs du Festival de l’humour et du court-métrage de Montalbert s’il pouvait faire la 1ère partie du spectacle de Gil Alma ! Bravo ! Belle découverte et j’aimerais bien en voir plus :-) du spectacle bien évidemment !  

Afficher l’image sourceRevenons à Gil Alma. Je le connais par la série « Nos Chers Voisins », comme la grande majorité des personnes présentes dans la salle hier soir. L’humoriste nous rassure tout de suite : un sondage a prouvé que les gens qui ont regardé "Nos Chers Voisins" ont un QI bien en dessous de la moyenne :-) Et Bim ! tout de suite dans l’ambiance !
Et bah on s’en fout, et on assume ! Gil Alma nous a fait rire pendant plusieurs saisons dans le rôle d’Alain dans "Nos Chers Voisins", et bah il nous fait toujours autant rire dans son propre rôle, dans son one man show.
Dans son spectacle, il nous explique qu’il a été dans le futur, en 2050 (un futur plutôt proche) et que c’est moche ! La planète se meurt et faut réagir. Un spectacle engagé ? Un peu, mais sans nous montrer du doigt, sans nous accuser de quoique ce soit, mais en faisant des constats et toujours en gardant son sens de l’humour.
Et puis Gil nous parle de lui, de sa vie d’homme, de ses préoccupations mécaniques et automobiles. Je n’en dirais pas plus sur cette partie du spectacle, faut le voir pour comprendre... ^^ Il nous parle aussi de sa femme, de ses enfants Bingo et Salo…
Et c’est un spectacle avec des supers effets spéciaux…le budget investit est énorme ! ;-) Une personne désignée au hasard dans le public, un micro et le tour est joué ! Des bruitages fait maison tout au long du spectacle. On peut parler d’un spectacle naturel et collaboratif :-)
Pendant plus d’1h, on rit, on se détend avec cet homme avec qui on irait bien boire un verre après le spectacle…mais sans aller plus loin, n’est-ce pas !?! Quoique ! :-) Car l’homme est simple, très accessible et, comme il nous l'explique à la fin du spectacle, parfois très proche de ses fans :-)   
Séance de dédicaces, de photos, de papotages pour finir la soirée. On n’a pas du tout envie de partir … et pourtant il le faudra bien, mais on a hâte de pouvoir de nouveau le revoir ! 
Si vous avez envie d'en savoir plus sur ces 2 humoristes, RDV sur leurs pages FB respectives.